urbaniste
Publié le - 758 clics -

Infographie sur le mutuel chat et chien en France

Assurer ces animaux de compagnie n’est pas une chose que tous les maîtres des animaux de compagnies assument. Les raisons pourraient être très nombreuses, soit parce qu’ils n’y pensent pas, soit ils trouvent que ce n’est pas nécessaire……. Mais il est à noter que chaque pays agit d’une façon très différente. Même si tout le monde sait très bien que la mutuelle animaux est nécessaire.

 

 

Les taux de participation à l’assurance animal de chaque pays.

En se référant à quelque pays européen, vous pouvez constater qu’il y en a qui prête un peu plus d’attention à leur animal de compagnie que les autres. Et d’après l’analyse faite sur 50 000 tarifications d’assurances animales (chien ou chat) réaliser sur le comparateur de mutuelle animal en 2014 sur l’info animaux. En France 4% des animaux de compagnies sont assurés. C'est-à-dire que 4% des maîtres des animaux de compagnies signe un contrat auprès de mutuelles animales. En Grande Bretagne, c’est 20% et en Suède cela atteint jusqu’à 80%. Presque la moitié des foyers possèdent un animal de compagnie et par rapport aux autres pays on peut dire la France n’est pas très motivée pour assurer leur animal par rapport aux autres pays européens.

Les mesures prises par les compagnies d’assurances.

Vis-à-vis de cette situation, la compagnie d’assurance a pris l’initiative de proposer au propriétaire des animaux de compagnies, pour leur motiver d’assurer leur animal, un contrat spécialisé en fonction d’animaux. Ceci est mis en place, suite à l’augmentation de 72% des frais des vétérinaires durant ces 10 dernières années. Pour la plupart des animaux de compagnies assurés, plus de la moitié choisisse la formule économique qui est le moins cher, et une personne sur cinq a pris l’assurance complet c'est-à-dire toute frais couvert jusqu’aux remboursements à 100% des vétérinaires. Parmi les trois formules qui existent, la formule économique coûte 12 à 16 euros par mois qui couvre seulement le 50% à 80% du frais du vétérinaire, la formule médiane de 22 à 28 euros par mois pour un remboursement de frais de vétérinaire de 70% à 85%. Et enfin la formule complète de 38 à 50 euros par mois pour un remboursement total 100% de frais du vétérinaire ou bien de 90% à 100%.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 18 Sept. 2016Investir en Ehpad, comment ça marche ?197 clics
  2. 25 Août 2016Les règles pour créer une résidence senior248 clics
  3. 24 Juil. 2016Rachat de crédit : Le questionnaire médical est-il imposé ?249 clics
  4. 1 Juin 2016Le marché immobilier au Pays Basque334 clics
  5. 28 Avril 2016Pourquoi acheter dans l'immobilier neuf?363 clics