urbaniste
Publié le - 445 clics -

Faut-il encore investir dans une SCPI en 2016 ?

La majorité des Français a opté pour les scpi. Le rendement élevé combiné au faible risque encouru, est particulièrement séduisant. Ce fort engouement crée un certain déséquilibre de la balance de la demande et des prix. Le coût des parts de scpi ne cesse pas de ce fait, de grimper. Or, les revenus générés par la mise en exploitation locative, n’ont pas suivi cette tendance ; ils stagnent. Ces faits nous poussent à nous demander la pertinence d’un placement dans une scpi. La scpi malrauxfait partie des outils d’épargne les plus prisés par le public français.

Qu’est-ce qu’une scpi ?

Une scpi ou une société civile de placement immobilier est un outil d’épargne accessible à tout le monde. Elle a été lancée sur le marché depuis les années 60. Une telle société possède un parc de biens immobiliers de tous les types et catégories. Les particuliers vont pouvoir se lancer dans l’investissement immobilier à petit prix. Ces épargnants n’ont qu’à acquérir des parts de ladite scpi. Notez qu’il existe deux principaux types de scpi : celles basées sur l’immobilier d’entreprise et celles reposant sur des dispositifs fiscaux tels que la loi Malraux, le déficit foncier, la loi Pinel, … Les données récoltées démontrent que ce sont les scpi de rendement qui sont de tous les types de ce support d’épargne, les plus prisés.

Quels sont les atouts d’une scpi ?

L’absence totale de contraintes qui constitue le principal attrait d’une scpi. L’investisseur acquiert des parts d’une scpi. Ensuite, il n’aura qu’à attendre que la société de gestion lui remette son dû. C’est en effet, à cette société de gestion qu’incombent toutes les charges. L’épargnant n’a aucun souci à se faire quant à la mise en exploitation, la mise aux normes, … du bien immobilier, la société de gestion prend tout en charge. D’autant plus que les risques encourus sont mutualisés entre tous les associés dans une scpi. Le parc immobilier détenu bénéficie également d’une diversification élevée, ce qui assure un rendement conséquent. Quant à son rendement, il s’affiche à des niveaux élevés et surpasse celui de tous les autres supports d’épargne existants. La rentabilité moyenne des scpi, représente 4 fois celle de livret d’épargne A.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 18 Sept. 2016Investir en Ehpad, comment ça marche ?198 clics
  2. 25 Août 2016Les règles pour créer une résidence senior249 clics
  3. 24 Juil. 2016Rachat de crédit : Le questionnaire médical est-il imposé ?249 clics
  4. 1 Juin 2016Le marché immobilier au Pays Basque334 clics
  5. 28 Avril 2016Pourquoi acheter dans l'immobilier neuf?363 clics