urbaniste
Publié le - 330 clics -

En 2015, l'automobile française signe sa plus forte croissance depuis quatre ans

Le marché de l’automobile français est en plein essor. En effet, les constructeurs automobiles constatent une hausse considérable de leurs immatriculations par rapport à ce de 2014.

Ils peuvent émettre leur remerciement au mandataire automobile qui ont tenu un rôle important dans leur succès. Cette augmentation a atteint les 6,8% au cours de l’année 2015. Cet accroissement est le signe d’un nouveau départ vu que depuis presque quatre ans, le marché automobile français s’est figé.

Une hausse plus que significative.

Le taux moyen de l’augmentation d’achat de voitures neuves était de 6,8% durant l’année 2015. Ce taux dépasse largement les estimations. En septembre, on prévoyait un taux de 4 à 5%. Rien qu’en mois de décembre, les concessionnaires ont constaté une augmentation de 12,5% de leurs immatriculations. Si l’on traduit ce taux en chiffre, il correspond à 183 726 voitures pour être exact soit 1 917 232 voitures pour toute l’année.

C’est un bon rebond pour le marché automobile français qui depuis quelques années se trouvait en dernier sur la liste par rapport aux autres pays européens. En effet, le dernier sondage positif pour le pays datait de 2009, avec un taux de 10% et en 2014, le marché n’a fait que se stabiliser avec une augmentation de 0,3%.

Les entreprises qui ont eu un succès sont PSA Peugeot Citroën, le groupe Renault, et le groupe Mercedes.

Le groupe Mercedes a constaté une augmentation de 35% pour toute l’année. Un résultat très satisfaisant.

Le groupe Renault, quant à lui, connait un essor de 26,7% seulement en décembre. Pour l’année, l’augmentation est comptabilisée à 5,2%.

Dans cette perspective, le groupe PSA Peugeot Citroën peut aussi être fier de ses ventes. L’augmentation d’immatriculation de ses voitures neuves est de 4,2% pour l’année dernière.

Si ces groupes ont vu leur vente à la hausse, Volkswagen et BMW ont de quoi se remuer.

Volkswagen a vu ses immatriculations baissées de 15,2% en décembre et le groupe BMW une chute de 8,8%.

Si tels sont les résultats pour l’année passée, le CCFA (Comité des constructeurs français automobiles) ne s’est pas prononcé pour ses prévisions 2016.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 18 Sept. 2016Investir en Ehpad, comment ça marche ?198 clics
  2. 25 Août 2016Les règles pour créer une résidence senior249 clics
  3. 24 Juil. 2016Rachat de crédit : Le questionnaire médical est-il imposé ?249 clics
  4. 1 Juin 2016Le marché immobilier au Pays Basque334 clics
  5. 28 Avril 2016Pourquoi acheter dans l'immobilier neuf?363 clics